Rechercher

De responsable paie à Guérisseuse, un virage à 360 degrés...

Mis à jour : 31 août 2020

J'ai toujours voulu travaillé dans l'humain et avec l'humain... c'est alors que j'ai entamé des études en management. J'ai ensuite enchaîné les jobs dans les ressources humaines : recrutement, formation, généraliste...Mes expériences n'ayant pas été très convaincantes concernant la place de l'humain dans l'entreprise, je choisis alors de me spécialiser dans un domaine pointu : la paie. Etant "haut potentiel" je nourris ma soif d'apprentissage dans ce domaine pointu, spécialisé qui mêle les chiffres au juridique en passant par la gestion de la clientèle... Je prends d'ailleurs très rapidement des responsabilités. Cependant j'ai l'impression de nager à contre courant sans arrêt, je constate que je travaille à l'encontre de mes valeurs les plus profondes. Cela me conduit tout droit à un burnout en 2015 qui dure 1 an : mon monde s'écroule ou plutôt mon existence s'effondre sous mes pieds. Qui suis je ? A quoi suis je destinée ? Pourquoi la terre est ronde ? Ces questions que je me pose depuis enfant et qui n'avaient alors jamais reçues de réponses et qui ont laissé un vide, un gouffre dans ma vie. C'est alors que je me tourne vers la spiritualité, et je découvre le monde de l'invisible. Alors qu'en fait je le ré-découvre puisque j'y vis depuis enfant. Je débute alors un long parcours d'accueil et de guérison de mes peurs, de mes angoisses et de compréhension de mes capacités et de mes émotions : l'hypersensibilité, l'empathie profonde, la claire audience, la claire voyance, l'intuition profonde...cette combinaison que l'on appelle le don de guérison. En parallèle je travaille toujours, ce job me nourrit sans me nourrir à la vie ce qui me conduit en 2018 à un deuxième burn out. Comme la vie est faite de rencontres formidables et de rendez vous avec son existence, j'effectue un bilan de compétences. On me sort de mes retranchements, de ma zone de confort, je revis des multitudes d'émotions pendant 3 mois mais la vie est tellement belle !!! J'ose enfin "avouer", j'ose enfin expliquer ce que je fais, j'oser enfin dire qui je suis : cette réponse que j'avais trouvé 3 ans auparavant. J'ose enfin briser des tabous familiaux et sociaux. J'entreprends enfin à prodiguer des soins sur des personnes. Alors, pourquoi cet article ? Je souhaite remercier toutes les personnes que je croise sur mon chemin, et je les remercie TOUTES parce que chacune d'entre elle m'apprend, me fait grandir et évoluer. Et parce que cela fera bientôt un an que j'ai renoué avec mon identité, je vous encourage, par mon expérience et mon témoignage à vous trouver vous aussi.


105 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Angélique CHAPUIS- CASEOR -
Siret : 52006443700020
2019 Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now